Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Les Kurdes, vainqueurs de Daech, mais criminalisés

120 personnalités d’Occitanie et de Provence, élus, syndicalistes, militants associatifs, artistes, journalistes, universitaires… s’engagent pour la sortie du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) de la liste des organisations terroristes. Fondé le 27 novembre 1978, le PKK milite pour les droits du peuple kurde. Vivement réprimé en Turquie son fondateur et dirigeant, Abdullah Öcalan, est détenu sur l’île-prison d’Imrali au Nord-Ouest de la Turquie depuis son enlèvement au Kenya en 1999.

Criminalisés par la Turquie mais aussi les États-Unis et de ce fait l’Union européenne, le PKK a été placé sur la liste des organisations terroristes depuis 1997. Ce sont pourtant des combattants qui se reconnaissent dans son projet politique de progrès qui ont mis en déroute Daech, une organisation réellement terroriste qui a frappé en Occident.

Paru dans La Marseillaise, le 26 novembre 2021

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Les Kurdes, vainqueurs de Daech, mais criminalisés

le 26 November 2021

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64