Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le billet d’Yvon Huet. Vous avez dit géopolitique ?

Certains géopoliticiens, généreusement payés, dans la série folklorique de l'expertise stratégique guidée par l'OTAN, classaient les pays satellites de « l’Empire russe » avec, parmi eux, Cuba et le Vietnam dans le camp des « méchants ». Ils ont dû avaler leur fiel quand ils ont découvert que ces deux pays ne suivaient pas l'aventure de Poutine… Si je parle d'eux, c'est qu'ils ont été le symbole, pour ma génération, du combat des peuples contre l'impérialisme.

À l'époque, en effet, ils étaient soutenus par l'URSS, non pas pour s'y inféoder mais pour trouver le moyen de mettre en échec l'armada US qui n'a pas lésiné à faire tomber au Vietnam plus de bombes que dans tout le conflit de la Deuxième Guerre mondiale. Aujourd'hui, ces deux pays ont leur propre souci, sachant que Cuba, vu sa proximité avec les USA, subit toujours un embargo honteux qui pénalise sa population à un niveau qui, si la même chose était faite en France, par exemple, ferait tomber le niveau de vie de la majorité des Français en dessous du seuil de pauvreté.

Nous sommes obligés de suivre une actualité qui nous prend à revers de nos espoirs d'apaisement et c'est bien triste, mais je peux dire que je suis fier d'avoir lutté pour l'indépendance du Vietnam autant que de l'émancipation de Cuba face aux voyous de la mafia américaine qui ne pouvaient concevoir cette île que comme « leur bordel ». Ces pays, pour avoir vécu le pire, savent ce que veut dire le mot paix. Ils n'ont pas la prétention de diriger le monde. Ils ont juste l'ambition de pouvoir vivre, tout simplement, en bonne intelligence avec tous les peuples du monde.

Dans le même sens, je suis certain que l'Ukraine pourrait devenir le pays aussi riche que pacifique qui permettrait aux colombes de la paix de faire respirer enfin cette Europe qui se paye tous les siècles des guerres intestines catastrophiques pour l'humanité. Encore faut-il claquer le bec de Poutine et ne pas oublier de demande à Biden d'arrêter de faire flamber le Moyen-Orient et une partie de l'Asie par pays interposés avec leur volonté systématique d'hégémonie sur une planète qui a un grand besoin de sortir des logiques de grandes puissances, qui ne sont « grandes » que pour écraser les petits.

Dans ce sens, l'ONU devrait reprendre du service, mais sans s'inféoder à une grande puissance quelle qu'elle soit. C'est ce que Fabien Roussel défend et je suis heureux de le relayer autant que faire se peut.

Yvon Huet

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64