Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le billet d’Yvon Huet. Vous avez dit populaire ?

On avait trop perdu l'habitude des expressions populaires de tous les jours, celles qu'on fait dans une conversation à l'atelier, au bureau, à la terrasse d'un bar ou en faisant le ménage (nous les hommes !)… Elles sont simples à comprendre certes, mais mieux encore, elles expriment une colère qui doit se transformer en conscience nécessaire pour ne pas se laisser faire, donc la lutte de tous les jours pour changer les choses, dans sa vie, la vie de son entourage et le reste.

On ne change pas les choses à coups de décrets qui ne sont pas compris. On les change en regardant le monde autrement que dans le prisme de l'expertise des « premiers de la classe » qui sont utilisés pour justifier l'injustifiable. Il en faut certes, mais par pour ça. La promotion de l'intelligence doit servir le collectif, n'en déplaise à certain monde orphelin des années 1990 qui aimerait que l'histoire soit un éternel recommencement.

C'est à cela que nous, les communistes, œuvrons. Pas à rester dans notre « bulle » comme l'expriment avec mépris certains médias comme « Alternative économique » (en parlant du programme de Fabien Roussel) qui semblent avoir pris le parti de l'agitation des chiffres pour pas grand chose sauf à nous conforter dans le fatalisme ambiant des peurs, ce qui est regrettable pour des médias qui veulent se dire de gauche et à la pointe de la réflexion. Ils ne se rendent pas compte en fait que les journaux patronaux comme Les Échos et La Tribune ont la même logique de démonstration mais en défendant le bout de gras de la finance et en n'ayant pas peur de bien analyser le réel contenu du programme de Fabien Roussel qui ne leur fait pas de cadeau.

La concurrence, dans une certaine gauche confortablement installée dans la dénonciation sans risque, mène souvent à une malhonnêteté intellectuelle certaine. Il faut le supporter sans en faire une fatalité. C'est le rapport de force qui changera le mouvement des réflexions et nous ne sommes qu'au début. Encore une fois, ce n'est vraiment pas le moment de faire une pause. J'en profite pour féliciter mes camarades économistes communistes et syndicalistes qui font un travail remarquable d'investigation et de chiffrage du programme des Jours Heureux. Ce n'est pas un travail « élitiste ». C'est, comme le travail du maçon, la meilleure façon de redonner des fondations saines à une maison de la gauche qui était en train de s'effondrer.

Yvon Huet

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le billet d’Yvon Huet. Vous avez dit populaire ?

le 17 mars 2022

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64