Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Élisabeth Borne pour continuer la casse sociale. Sauf si !!!

Avec la nomination de Madame Borne au poste de Première ministre, le Président de la République envoie un message clair. La France doit rester aux mains des technocrates du capital.

Déjà ministre de Macron, dirigeante de la SNCF et de la RATP, Élisabeth Borne a montré son dévouement et son efficacité pour favoriser les profits en augmentant les cadeaux fiscaux et en livrant aux appétits capitalistes des pans de notre économie.

Ce fut le cas pour la SNCF. Sur injonction de l’Union européenne dont elle partage les recommandations visant à la dénationalisation des transports ferroviaires, elle a démantelé la compagnie nationale. Même scénario pour la RATP. À l’image de la privatisation du réseau autoroutier, les usagers en paient déjà le prix fort. Pour les salariés de ces entreprises, cela se traduit par la perte de droits sociaux consécutifs à la nature d’un travail exigeant leur disponibilité.

Lorsqu'elle a été ministre du Travail, 1,7 million de chômeurs lui doivent une baisse de 17 % de leurs revenus, consécutive à ses réformes… La liste de ces méfaits sociaux est longue et il y a fort à craindre que le couple Macron/Borne poursuivra dans cette voie, confortant la place de la France championne d’Europe en termes de dividendes versés aux actionnaires.

Ça suffit !

Les élections législatives peuvent bousculer ce programme antisocial. Pour cela, une majorité de gauche est nécessaire. Elle produira la cohabitation et la nomination d’un Premier ministre issu de ses rangs. Il s'agira alors de casser le système présidentiel de la Ve République en redonnant enfin le pouvoir au peuple via ses représentants à l’Assemblée nationale.

Les députés faisant les lois, une majorité de gauche aura pour tâche de réparer la France et de la mettre dans une dynamique progressiste au service du bien commun. Ainsi pourront-ils voter l’augmentation du Smic, l’égalité des salaires femmes-hommes et la parité en toutes choses, la reprise en mains du pouvoir financier, la mise en œuvre d’une politique industrielle moderne et soucieuse de l’environnement, l’avènement d’une France agissant pour la paix.

Les électeurs ont donc la possibilité d’écrire cette nouvelle page de notre Histoire. Cela devient possible si, à gauche, on sait jeter dans les poubelles les volontés hégémoniques, les rancœurs, les ego et l’esprit de chapelle.

L’intérêt supérieur du Peuple doit habiter réellement ceux qui s’en réclament, réunis ou non au sein de la Nupes. Les jours à venir répondront à cette question capitale.

Dominique Gerbault

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64