Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Second tour des législatives. Communiqué de presse du PCF 66

Faire barrage aux idées d’extrême droite
Une priorité renforcée !

À la suite du deuxième tour des élections législatives dans notre département la Fédération du PCF des P.-O. dresse plusieurs constats.

En premier lieu elle constate le hold-up réalisé par le RN sur les quatre circonscriptions du département, l’extrême droite a ainsi réussi à tourner à son avantage le système électoral de cette cinquième république dont le but est de dégager et d’amplifier des phénomènes majoritaires quitte à priver de représentation de grandes parties de l’électorat.

Au premier tour les candidats de la NUPES avaient réuni 38.938 voix, contre 49.277 pour le Rassemblement National, mais le département sera représenté à l’Assemblée Nationale par quatre parlementaires fascisants.

En second lieu la responsabilité de la promotion et de la banalisation des idées nauséabondes de cette formation incombe au Président MACRON, et à sa formation Ensemble/LREM. Par leur refus du débat démocratique sur leur projet politique, puis par calcul politicien de renvoyer dos à dos l’extrême droite et les formations démocratiques de la NUPES, ils ont facilité l’élection de nombreux députés FN y compris dans notre Département notamment sur la troisième circonscription.

Le parti LR partage cette responsabilité en s’inscrivant dans le jeu dangereux d’une recomposition de la droite en ne reculant plus devant des alliances électorales ou des appels à voter reniant tout principe républicain comme en a donné l’exemple le Président de la Communauté d’Agglomération de Perpignan.

Enfin nous constatons que malgré leurs efforts les formations de la Gauche de transformation n’ont pas réussi à suffisamment mobiliser l’électorat populaire qui avait le plus intérêt à se manifester pour un changement clair ; les jeunes en premier lieux, mais aussi les salariés notamment ouvriers et employés.

Avec une abstention au sens large englobant les votes nuls et blancs c’est près de 60% des électeurs des Pyrénées-Orientales inscrits qui ne se sont pas prononcés sur les changements fondamentaux à engager.

La proposition de la Fédération du PCF en vue des Législatives visant à ne présenter dans les circonscriptions des P.-O. qu’un seul candidat de chacune des formations composant la Gauche aurait permis d’insuffler une meilleure dynamique électorale dans le département et d’arracher un ou deux sièges. Cependant nous prendrons appui sur la progression nationale incontestable des forces de Gauche pour dynamiser les initiatives progressistes qui se développeront sur le terrain.

La fédération du PCF 66 appelle les salariés, les jeunes, les privés d’emplois, les retraités, tous ceux confrontés à la précarité qui gangrène les conditions de vie de la population à fédérer leurs énergies dans les luttes à mener pour le pouvoir d’achat, l’emploi, le développement indispensable des services publics, la solidarité conjuguée au respect d’un nouveau développement durable respectueux de notre environnement et de l’humain.

Elle vous attend notamment nombreuse et nombreux à la Fête du Travailleur Catalan pour en débattre et tisser les liens fraternels des indispensables combats à venir.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Second tour des législatives. Communiqué de presse du PCF 66

le 23 juin 2022

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64