Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Les Méga-feux. Une fatalité ?

La France méridionale brûle, la canicule et, avec elle, la sécheresse s'installent durablement sur le pays. Ne pouvons nous rien y faire ?

Le Groupe international des experts sur le climat (Giec) ne cesse de donner l'alerte, depuis des années, dans ses différents rapport : « Les pays industrialisés sont responsable du réchauffement climatique et des phénomènes extrêmes qui en découlent. » Ce sont les populations et en particulier les plus pauvres a en subir les conséquence.

Le Giec constate que « les impacts du changement climatique se concentrent sur les personnes économiquement et socialement marginalisées. » Cette lutte passe donc par s'attaquer aux inégalités. Mais cet impératif ne cadre pas avec la politique d'Emanuel Macron. N'oublions pas que celui-ci a été condamné plusieurs fois pour inactivité contre le réchauffement climatique. Et pour cause, l’économie financiarisée qu'il adoube avec pour conséquence la dérégulation des services publics va à l'encontre de ces combats vitaux conseillés par le Giec.

Preuve par le démantèlement de l’ONF

Depuis 30 ans, dans le sud de la France, une culture de la prévention et de lutte contre les incendies est mise en œuvre. Le changement climatique oblige à renforcer ces dispositifs. Les budgets en constante diminution alloués par l’État à l’Office national des forêts (ONF) condamne celui-ci à ne plus avoir plus les moyens d'entretenir les forêts avec des effectifs qui fondent d'année en année. Les missions de prévention sont désormais en grande partie assumées par les collectivités locales, notamment les Départements, eux-mêmes soumis à l’austérité budgétaire.

Prévenir les feux et les autres phénomènes extrêmes à l’instar des inondations, c’est, comme le préconise le Giec, prendre des mesures massives comme le renforcement de tous les services publics afin d’assurer l’avenir de notre planète, indissociable de la justice sociale. L’ubérisation de la société, confirmée par les révélations sur les accointances entre Macron et la multinationale Uber est incapable d’y faire face. C’est un choix politique véritablement assassin.

Dominique Gerbault

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Les Méga-feux. Une fatalité ?

le 17 juillet 2022

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64