Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le 29 septembre pour dire : Macron ça suffit !!!

La CGT, Solidaires et  la FSU, organisateurs de cette journée interprofessionnelle de grèves et de mobilisations, veulent montrer que fasse à une poussée inflationniste de 6,6 %, la hausse des salaires ne suit pas.

Cette journée est décisive pour construire la résistance face aux projets de régression imposé par la macronie et le patronat. Plusieurs organisations de jeunesse (Unef, Fidl, MNL…) viennent renforcer les trois organisations syndicales initiatrices de cette journée. L’exigence des augmentations de salaires, des pensions et des allocations sera au cœur des cortèges.

L'heure de l'urgence sociale a sonné. Augmentation du prix de l’énergie, des denrées alimentaires, du logement, tout flambe sauf les salaires. Dans ce contexte, l'appel à « la sobriété » et le message sur « la fin de l’abondance » lancés par le président Emmanuel Macron est reçu comme une insulte par l'ensemble des français.

L'économiste atterrée Virginie Monvoisin relève une dimension importante : « Cette inflation n’est pas vécue par tout le monde de la même façon. Elle impacte les plus fragiles, les plus pauvres alors que depuis le début les plus riches se sont enrichis grâce à l’immobilier notamment ».

La violence faite aux français

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) dans les entreprises ne sont pas à la hauteur. Le dégel du point d’indice des fonctionnaires, ne rattrape pas le gel des revenus pendant des années. L’inflation fait basculer les gens dans des situations très compliquées avec des choix comme se nourrir ou se chauffer.

Macron a déclaré la guerre aux travailleurs, aux retraités, aux jeunes et aux privés d’emploi mais pas au patronat qui en cinq ans a bénéficié de 21 milliards de cadeaux fiscaux par an, « soit trois fois le montant nécessaire pour éradiquer la pauvreté » a calculé la CGT. Les actionnaires des entreprises du CAC40 qui en 2021 ont reçu 70 milliards peuvent continuer à s’enrichir. Tout cela, les Français le ressentent violemment.

Viennent se greffer là dessus, la réforme de l'assurance chômage qui va gréver les droits et les ressources des chômeurs et la réforme de la retraite où Macron veut allonger la durée du temps de travail jusqu'à 65 ans. Sans parler de la casse systématique de tous les services publics. Arrêtez la coupe est pleine !!!

Le 29 septembre doit être le départ d'une véritable révolte sociale. D’autres rendez-vous, comme la rencontre des syndicats avec les partis politiques de gauche, prévue début octobre, viendront amplifier la mobilisation.

Dominique Gerbault

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le 29 septembre pour dire : Macron ça suffit !!!

le 25 septembre 2022

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64