Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 

 
 

Devant le siège de l'AGIRC-ARRCO
4, allée des villa Amiel
Perpignan

Jeudi 6 octobre à 12h

Le Medef et les organisations syndicales de l’Agirc–Arrco se réunissent en Conseil d’administration, le 6 octobre, pour définir le montant des valeurs d’achat et de service des points, qui constituent le montant de la retraite complémentaire du retraité.

À ce jour, les 13,2 millions de retraités du secteur privé (Malakoff Humanis, AG2R La Mondiale, Alliance professionnelle Ircem, Klesia, Apicil…), relevant d’un régime unique de retraite, l’Agirc-Arrco, n’ont toujours pas de revalorisation de leur retraite complémentaire.

En regard d’une inflation à 6,1 % en juillet, ce ne sont pas les 4 % d’augmentation des retraites du régime général, que M. Macron octroie avec son cortège de mesurettes, qui vont permettre aux retraités de vivre dignement de leurs retraites.

Le Medef n’a de cesse de fragiliser le rendement des points. Pour l’Arrco, le rendement est passé de 9,58 % à 5,81 % et celui de l’Agirc de 9,82 % à 5,81 %, entre 1990 et 2019. En 30 ans, le rendement a chuté de 40 %.

L’USR CGT66 avec l'UD CGT ont décidé d'organiser ce rassemblement pour :

  • la revalorisation des retraites Agirc-Arrco de 6,1 % ;
  • le rattrapage de 1 % pour l’année 2021 au regard de l’inflation ;
  • la suppression de la sous-indexation de 0,5 % ;
  • la suppression de la cotisation dite « d’équilibre » de 1% ;
  • la suppression du malus de 10 % imposé sur 3 ans pour ceux qui prennent leur retraite avant 63 ans ;
  • la prise en compte des points retraites dès le premier euro cotisé.

L’Agirc-Arrco a les moyens d’y répondre. Mais il y a lieu de redéfinir ses objectifs et ses critères de gestion dominés par les choix financiers du Medef et du Gouvernement.

Les résultats de l’exercice 2021 sont au vert, avec 2,6 milliards d’euros et plus de 6 milliards de réserves. Ce sont plus de 70 milliards, soit plus de 10 mois de prestations.

L’Agirc-Arrco est devenu un fond de pension qui place l’argent des retraités dans l’achat d’actions et d’obligations sur les marchés financiers et la Bourse. En 2021, ce sont 661 millions d’euros d’intérêts amassés.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64