Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le billet de Yvon Huet. Non à l’instrumentalisation des syndicats et des association

Une des caractéristiques de la démocratie française, c'est l'existence de contre pouvoirs vivants qui ne sont pas les courroies de transmission de partis, qu'ils soient à la gouvernance ou non. La CGT l'a d'autant plus acté qu'elle a dépassé un cadre ancien qui n'est pas à jeter parce qu'il a eu ses heures de gloire estimables. Mais il avait atteint ses limites historiques. Désormais, la CGT est indépendante de tout parti politique sans pour autant que soit rejeté le débat politique qui s'exprime dans son organisation comme dans d'autres.

L'attitude de Mélenchon traitant Philippe Martinez de sectaire ne fait que prolonger ce que nous savons de ce socialiste converti au populisme. Il veut que les syndicats et les associations progressistes le suivent comme un seul homme, quitte à créer une confusion des genres, ce qui n'est pas dans la tradition du mouvement social français.

Certes le syndicalisme est trop minoritaire dans notre pays. Mais c'est bien pire encore pour les partis politiques, y compris la FI, qui n'ont que très peu de VRAIS adhérents dans leurs structures en regard de ce qu'est la diversité de la population. Alors posons nous les bonnes questions.

Chacun doit faire son travail dans la clarté. Et si, comme le veut Mélenchon, on assiste à un baroud d'honneur du dimanche qui ne puisse pas être suivi d'un mouvement profond dans les entreprises et les quartiers, on aura à chaque fois l'impression d'un immense bluff face à la réalité du pays qui, en fait, n'aura pas bougé plus qu'une brise passagère.

Au contraire, si chacun fait le boulot pour pour remettre en cause la politique actuelle du pouvoir, les convergences viendront naturellement à partir de la liberté d'action de chacun.

De mon côté, je fais la différence entre mes divers engagements et je me garderai de faire de l'entrisme pour donner des leçons à ceux qui prennent des risques sur le terrain autant qu'à ceux qui, au niveau des partis, dont le mien, le PCF, font tout ce qu'ils peuvent pour créer les condition d'une alternative politique dans le pays.

Si nous voulons que la France soit non pas un modèle mais un bon exemple où liberté et égalité sociale doivent faire bon ménage, il faut respecter le rôle de chacun, n'en déplaise aux obsédés du pouvoir pour le pouvoir pour qui le peuple n'est intéressant que pour leur carte de visite.

Yvon Huet

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le billet de Yvon Huet. Non à l’instrumentalisation des syndicats et des association

le 24 octobre 2022

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64