Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le billet d’Yvon Huet. Les conditions du changement

Pendant des dizaines d'années, les institutions de la 5e République ont permis d'éviter, hormis lors de la dissolution de l'Assemblée nationale par Chirac à la suite de la période de « cohabitation », l'arrivée en masse de l'extrême droite dans l'Hémicycle. Le niveau abyssal de la crise sociale et morale a remis en cause cette théorie frileuse qui a planté la gauche qui aurait dû remettre en cause les institutions de la 5e République quand elle était au pouvoir. Ce qui donne raison aux communistes qui, depuis très longtemps, demandaient la proportionnelle et non pas une « dose » arrangée par l'exécutif, comme ce fut le cas avec François Mitterrand.

Le spectacle de l'Assemblée nationale où tout est fait pour faire oublier l'importance de la question sociale posée en grand dans le pays doit faire réfléchir. S'il est vrai que la question de la lutte pour l'égalité femme/hommes autant que la lutte contre le racisme sous toutes ses forme et la protection de l'environnement sont des sujets énormes et incontournables, ils sont soumis à une nécessité absolue : il faut que le peuple français, dans son écrasante majorité, puisse vivre décemment et subvenir à ses besoins concrets, pouvoir travailler, se nourrir, se loger, se cultiver et se distraire dans une harmonie qui n'oublie personne.

Pour faire simple, les Jours Heureux proposés par les communistes, ce n'est rien que cela, ni plus ni moins et qui inclut tout naturellement les trois revendications dites « sociétales » qui sont souvent utilisées par les médias et certains partis, même à gauche, pour diviser les gens.

Pour espérer faire avancer cette perspective, il faudra qu'on soit le plus nombreux possible le 10 novembre pour les revendications sociales et le 19 novembre pour l'égalité femmes/hommes, en évitant la fracture entre les luttes qui ne serviront toujours que la droite et son extrême.

Yvon Huet

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le billet d’Yvon Huet. Les conditions du changement

le 05 novembre 2022

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64