Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le Train Jaune dont nous avons besoin

Manifeste pour un train utile et durable à l’usage
des habitants du Conflent, de la Cerdagne, du Capcir et des vacanciers

Souvenons-nous en 2015, et au moins sur la partie haute de son parcours (Font- Romeu-Odeillo-Via / Latour-de-Carol-Enveitg), le Train Jaune a failli disparaître !

Il a fallu, après la création du Comité des Usagers de la ligne du Train Jaune, mobiliser élus régionaux, nationaux et surtout la population du Conflent, de la Cerdagne et du Capcir pour empêcher ce naufrage.

L’engagement financier de la Région, ex-Languedoc-Roussillon, du Département et dans une moindre mesure de l’État (14 millions d’euros en tout) avait alors permis l’engagement de travaux d’urgence donnant ainsi à la SNCF la possibilité de maintenir les circulations, même en mode dégradé.

Les élections régionales qui ont suivi et la mise en place de la grande Région Occitanie ont permis, sous l’impulsion du Comité d’Usagers, d’inscrire la ligne du Train Jaune dans une perspective d’avenir puisque, incluse de plein droit dans la convention régionale TER, la ligne a bénéficié d’un engagement financier conséquent sur le long terme, permettant d’écarter pour très longtemps le spectre d’une fermeture ou d’une exploitation touristique saisonnière.

Pour autant l’avenir du Train Jaune est-il inscrit dans le marbre ?

Certainement pas.

La ligne et son matériel souffrent depuis plus de quarante ans, d’une politique d’abandon menée par l’opérateur ferroviaire, la SNCF. Il ne sera pas simple, et souvent pour des raisons techniques, de rattraper ce retard. La voie a certes été rénovée en profondeur, mais l’alimentation électrique, bien qu’en partielle rénovation, ainsi que certains ouvrages d’art, demeurent aujourd’hui en bout de course tout comme le matériel roulant.

La question qui se pose aujourd’hui à tous les acteurs du territoire est bel et bien de définir quel doit être le Train Jaune d’aujourd’hui et de demain.

A travers ce document de travail, le Comité d’usagers avance des propositions, des axes de réflexion. Aucune de ces pistes de travail n’est à prendre ou à laisser.

Tout est ouvert au débat et aux propositions des autres entités qui concourent à l’existence de cette ligne d’exception.

Nous n’avons, pour notre part, jamais opposé service public du quotidien et train d’intérêt touristique, tant nous savons que ce sont là deux atouts naturels de ce train dont la synergie bien orchestrée sera la garantie de pérennité de la ligne.

Ouvrons le débat !

—> Le Manifeste complet est à télécharger ci-contre.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64