Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

La CGT soutient le combat du peuple palestinien

Une délégation CGT s’est récemment rendue en Palestine à l’invitation des camarades de la Fédération générale des syndicats palestiniens (PGFTU). L’occasion pour les membres de la délégation de mesurer les souffrances du peuple palestinien.

Brimades et difficultés quotidiennes

Chaque jour, à chaque check point, les autorités israéliennes exercent leur domination inique à l’égard des travailleurs et travailleuses palestiniens devant se rendre de l’autre côté du mur de séparation.

Ils subissent des heures d’attente aux postes de contrôle avant de passer le mur pour aller travailler, exploités par Israël, parce qu’on leur a volé leurs terres, sans droits sociaux ni syndicaux.

La scandaleuse politique de colonisation, impunie au niveau international, maintient la population palestinienne en situation de domination, notamment économique, et d’humiliation continue.

L’impunité de la politique de colonisation

En Cisjordanie, à Gaza, à Jérusalem, une ville morcelée par la colonisation, les habitants vivent dans les quartiers extrêmement densifiés, à l’ombre d’un mur de 6 mètres de hauteur, devant emprunter des corridors grillagés pour accéder aux checks points.

« À Bilin, malgré une résistance civile exemplaire et non violente, qui a permis de protéger une partie des terres, nous avons pu constater l’effroyable progression de la colonisation autour du village » s’indigne Boris Plazzi, membre du Bureau Confédéral chargé de l’International et membre de la délégation.

Face à cette situation, et à l’intolérable morcellement territorial de la Palestine, la CGT déplore le silence complice des gouvernements occidentaux, et en particulier celui de la France ; elle s’engage à défendre la reconnaissance pleine et entière de l’État de Palestine, au sein des organisations multilatérales et notamment de l’OIT, dont il est grand temps que la Palestine devienne membre à part entière, en qualité d’État souverain.

La délégation a pu, lors de son séjour, rencontrer les militants du syndicat palestinien indépendant WAC – MAAN (défense des droits des travailleuses et travailleurs palestiniens de Jérusalem), du syndicat de travailleuses et travailleurs israéliens juifs et arabes Koach la Ovdim (KLO la force des travailleurs), ou encore de l’association Kav la Oved (aide et de défense des droits des Palestiniens franchissant quotidiennement le mur).

Signez la pétition européenne StopColonies.fr

À l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien : Faites signer et partagez la pétition européenne StopColonies.fr/

Campagne de pétition soutenue en France par : Confédération Générale du Travail (CGT) - Confédération Française Démocratique du Tavail (CFDT) - Fédération Syndicale Unitaire (FSU) - Union Syndicale Solidaires - Indecosa-CGT - Confédération paysanne -  Plateforme des ONG françaises pour la Palestine - Association France Palestine Solidarité - Artisans du Monde - ATMF - Attac - AURDIP - Cedetim - Chrétiens de la Méditerranée - La Cimade - Fédération Internationale pour les Droits Humains (FIDH) - Ligue des Droits de l'Homme - AIC - Human Rights Watch - MIR - Mouvement pour une Alternative non violente (MAN) - Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) - CCFD Terre Solidaire - Union Juive Française pour la Paix (UFFP) - Ritimo - Une Autre Voix Juive (UAVJ) - CJACP - Mouvement de la Paix -  Europe Ecologie Les Verts - Parti Communiste Français - Parti de Gauche - Ensemble! - Mouvement pour une alternative de gauche, écologique et solidaire - Les Jeunes Ecologistes - Gauche Démocratique et Sociale - Mouvement des Jeunes Communistes de France - Union des Étudiants Communistes.

La colonisation par Israël du Territoire palestinien occupé continue de se développer à grande vitesse, avec aujourd'hui plus de 650.000 colons israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. Elle prive les Palestiniens de leurs terres et de leurs ressources, et rend la vie impossible aux hommes, femmes et enfants palestiniens. C'est un obstacle majeur à toute paix réelle.

La colonisation d'un territoire sous occupation militaire est strictement interdite par le droit international et constitue un crime de guerre. L'ONU, l'Union européenne, la France, la condamnent. Et pourtant, les produits de ces colonies illégales continuent à entrer en Europe !

Il faut que cela change et cela dépend de vous ! Il nous faut 1 million de signatures pour réussir cette initiative.

L'initiative citoyenne européenne #StopColonies demande à la Commission Européenne de prendre les dispositions nécessaires pour faire cesser tout commerce entre l'Union européenne et les colonies en territoire occupé.

En cette journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, nous comptons sur vous !

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

La CGT soutient le combat du peuple palestinien

le 03 décembre 2022

    A voir aussi



     
    44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64