Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le billet d’Yvon Huet. Un PCF renouvelé, féminisé et rajeuni : je prends !

Je viens de recevoir les visuels de nos nouveaux dirigeants communistes nationaux. J'imagine un choc pour certains qui avaient l'habitude de voir d'autres visages liés à la période de la gauche plurielle et du Front de gauche. Sur les 40, 20 femmes et 20 hommes, beaucoup de jeunes têtes que je ne connais pas. En fait, je n'en connais que 16 alors qu'auparavant je les connaissais quasiment toutes et tous.

L'intitulé inscrit au-dessous de chaque visage prouve que la priorité du renforcement de cette organisation est au cœur des préoccupations qui avaient été exprimées pendant le congrès. Reste l'orientation générale et dont j'ai lu la refonte après le grand débat qui a eu lieu.

J'y vois juste une limite, la persistance à vouloir proposer une « civilisation » – comme si le PCF pouvait à lui seul en proposer une pour le monde entier, ce qui me parait quelque peu réducteur en fait puisque nous sommes, que nous le voulions ou non, les enfants rebelles d'une des civilisations du monde, l'occidentale, que cela nous plaise ou non, avec tous les bons et moins bons réflexes que cela suppose en termes d'a priori sur tel sujet de société qui fâche. Cela mériterait plus un débat de fond dans nos échanges avec celles et ceux qui sont issus des autres civilisations, sous réserve qu'on me dise qu'elles n'existeraient plus, qu'un engagement de congrès, mais c'est juste en passant, ne serait-ce que pour acter que les communistes sont un collectif qui pense et non une armée de petits soldats d'un chef de bande, si brillant soit-il.

Cela dit, cette limite ne m'empêche pas d'apprécier l'ensemble de ce texte collectif qui me convient parfaitement pour faire avancer la perspective d'un vrai changement de société, au moins dans notre pays, parce que c'est bien là que nous pouvons agir en grand dans un contexte où le capitalisme en crise ne nous fait aucun cadeau et continue à liquider ce qui nous tient le plus à cœur, la sociale sans laquelle le mot démocratie perd totalement son sens, ce dont nous subissons les conséquences au quotidien.

Bonne chance donc au PCF, à ses militants et à sa nouvelle direction exécutive élue par un conseil national lui aussi bien rajeuni. Ensemble, sachons contribuer à dessiner un avenir qui puisse nous sortir de la soupe à la grimace qui nous est imposée en boucle par les émissaires des prédateurs de la finance qui nous gouvernent.

En tant que vétéran avec plus de 53 ans d'ancienneté je continuerai à transmettre les valeurs des partageux sans empêcher les nouvelles générations de respirer et de prendre les choses en mains. Quand on tourne la page d'un livre, on n'oublie pas celle d'avant, mais on ne la répète jamais.

Yvon Huet

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le billet d’Yvon Huet. Un PCF renouvelé, féminisé et rajeuni : je prends !

le 16 mai 2023

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64