Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

PCF 66. Compte-rendu du Conseil départemental du 14/12/23

Le compte-rendu sera désormais rédigé par les membres du CD à tour de rôle dans l’ordre alphabétique.

Point sur le TC

Organisation administrative : suite à la démission de Rémi Cathala, le poste d’administrateur est à pourvoir. Faire évoluer ce poste pour gagner du lectorat, coordonner les actions de diffusion, porter un regard sur une coordination pour une vision programmatique à long terme.

Accueil nouveaux adhérents : abonnement gratuit (voir modalités et financement sections/fédé). S’assurer du suivi de chaque abonnement proposé. (Qui ? comment ?)

Présence physique du journal lors de manifestations. Présence remarquée au festival des luttes CGT. Programme prévisionnel à élaborer. Présence effective du TC à la fête du TC.

Sections : désigner dans chaque section un référent TC.

Contenu rédactionnel : doit être mieux adapté à la réalité du département. Etoffer le comité de rédaction. L’ouvrir à la jeunesse. Liens avec les collectivités territoriales. Techniques pour enrichir le contenu (QR code, numérique) Emission de radio/télé (contacts en cours).

Présence d’un membre de la Direction du Parti (Olivier). Journalistes stagiaires à solliciter.

Débat : quel journal voulons-nous faire ? A qui s’adresse-t-il ? Journal qui apporte des éléments d’information et de réflexion aux lecteurs. Usure des rédacteurs. Dossiers à réaliser qui permettront l’ouverture nécessaire. Revoir le format, plus souple en fonction des contenus choisis. L'ambition pour le TC ne doit pas être démesurée par rapport à ses moyens. Les numéros spéciaux sont appréciés. Contrainte de format, de pages. Élargissement de la rédaction. Deux jeunes rédacteurs s’investissent. La coordination des rédacteurs existe de fait dans le cadre du travail hebdomadaire en CR. Cohérence du travail des rédac chefs. Le lien avec le parti doit être travaillé sereinement. Anticiper des dossiers.

La parution hebdomadaire permet de développer une réflexion sur l’actualité. Articles de réflexion plutôt que purement informatifs à partir des événements du département (social, écologie, logements, éducation...)

Qu’est-ce qu’un lectorat potentiel peut attendre du TC ? Quelle plus-value le TC peut-il apporter par rapport aux autres journaux ? Engager une réflexion de fond à conduire collectivement. Redéfinir la ligne éditoriale. Le cadre prédéfini nous impose des articles les plus courts possibles. Formes de travail différentes à trouver pour intégrer les actifs. Être plus malléables dans la façon de penser et construire le journal. Proposer un temps de travail de réflexion début 2024 sur tous ces points au comité de rédaction.

Autres points soulevés : le TC numérique (développement), et la création d'une radio TC, une page d'expression des lecteurs. Formation de l’infographiste.

Le travail de réflexion du CD doit être approfondi, un point sera à prévoir fin septembre, octobre.

Trois remarques sont rajoutées pour enrichir le compte rendu des échanges :

  1. Au regard des contraintes de parution hebdomadaire qui ne facilitent pas la « planification » sur un moyen et long terme des sujets traités, il conviendrait de se projeter sur une programmation éditoriale sur plusieurs mois, cette fonction de coordination des thèmes de publications serait envisageable dans le « profil de poste » de l'Administrateur du journal.
  2. L'ouverture de l'Hebdo ne peut se résumer à l'octroi de tribunes dans les colonnes du TC mais plutôt par la nature des sujets traités, leur équilibre entre les différents enjeux ; environnement, social, monde du travail, territorial avec des approches différentes selon la localisation ; rurale ou Agglo.
  3. La conquête d'un nouveau lectorat passe par l'organisation et la coordination de campagnes de promotion selon des territoires ou des types de lectorat ;associatif, syndical, en relation avec les thèmes qui seront traités et en combinant des envois ciblés , du démarchage militant. C'est aussi un des taches qui pourraient incomber au futur Administrateur.

Actions Vie chère

Faire remonter les infos de tractage et signatures de la pétition. Banderoles posées. Synthétiser les actions. Conférence de presse prévue. Continuer le suivi des prix dans les supermarchés désignés, par le CD.

Élections européennes 2024

Point reporté. (Absence Marie-Françoise)

Relevé de décisions à communiquer pour préparer le prochain CD. Point important : le sujet de la prostitution sera mis en avant lors de la campagne par le PCF.

Campagne Cuba

Au niveau national le PCF a établi une feuille de route.

  1. Investissements d’entreprises françaises via Cuba Coopération.
  2. Favoriser les jumelages et partenariats ;
  3. Affréter un bateau pour apporter une aide matérielle (alimentation, hygiène, santé)

Samedi 13 janvier : Ouverture de la campagne nationale.

Accueil de Mme la Consule à Alenya. Journée d’action départementale lors de sa venue. Repas, soirée cubaine. 2 Expos. Organisation d’un débat ? les Vétérans du PCF 66 souhaitent la présence d’André Chassaigne. Ils ont pris contact.

Rappel collecte étudiants : à toutes les sections.

Questions diverses

Liens associations : Secours populaire 66 rencontré semaine dernière. Difficultés à recruter des bénévoles. Premier semestre 2023 (augmentation plus de 69 % de bénéficiaires).

Collectifs face aux enjeux de société : fonctionnement à revoir, la question du financement doit être définie au préalable chaque fois qu’une action est envisagée. Coordonner les actions.

Initiatives Rail : coordination associations partenaires (P. Cases). Fret ferroviaire (100 emplois menacés sur notre département).

Section de Perpignan. 1 mars 2024 : Réunion publique. Thème : l’extrême droite. Date des vœux de la fédération : à fixer (fin janvier ?)

Compte-rendu rédigé par Evelyne Bordet

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

PCF 66. Compte-rendu du Conseil départemental du 14/12/23

le 14 December 2023

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64