Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

En finir avec les restes à charge pour les malades !

Halte au racket dans la poche des salarié.es et des retraité.es !

Le PCF, partie prenante de la pétition lancée par la Convergence des Services Publics « En finir avec les restes à charge pour les malades » appelle l’ensemble des militant.es, et les organisations à s’en emparer pour des initiatives convergentes et le débat au plus près de la population, notamment dans la campagne des européennes.

En effet, sous prétexte de l’unique objectif du gouvernement de « lutte contre la dette », celui-ci met en place tout un dispositif de chasse aux économies dans la poche des malades : augmentation des franchises, déremboursement de médicaments, suppression de jours de carence, un projet pour permettre l’installation en secteur 2 dans les déserts médicaux ( !)…

Se sentant autorisés, certains syndicats de médecins libéraux imposent des consultations à 30 euros, tarif à ce jour non conventionnel. La Fédération de l’hospitalisation privée a l’audace de faire pression sur le gouvernement pour l’augmentation de ses tarifs, alors même que les médecins des établissements privés appliquent le dépassement d’honoraires.

Et pendant ce temps, une masse d’argent stérile et spéculative ruine le pays et appauvrit la population !

Alors que les entreprises sont abreuvées d’argent public, alors que le RN préconise la suppression de cotisations (lesquelles ?!) pour soit disant augmenter les salaires, le gouvernement s’attaque sans vergogne aux dépenses de santé remboursées par l’assurance maladie. Il applique en toute logique son programme de stabilité budgétaire déposée auprès de la Commission européenne, avec en ligne de mire l’Assurance maladie et notamment les ALD. L’étape inscrite dans ce programme est bien la généralisation des transferts vers les complémentaires -santé et donc la privatisation des dépenses de santé…

Oui ! Il faut combattre ici et maintenant tous les restes à charge, comme les fermetures des urgences hospitalières, des maternités, des EPHAD…

Mais il y a urgence à faire grandir l’exigence du 100% Santé Sécu : 100% des soins prescrits doivent être remboursés par l’Assurance maladie.

C’est une revendication que porte depuis longtemps notre parti, rappelée par nos sénateurs en juillet 2022 par un projet de loi qui faisait opportunément le lien avec le pouvoir d’achat !

Avec le 100% Sécu, il s’agit de refonder radicalement l’offre de soins, en mettant fin aux dépassements d’honoraires, au ticket modérateur, aux franchises et forfaits ; en renouant avec le financement par la cotisation sociale, d’en finir avec l’étatisation destructrices des droits sociaux, et, enfin de rétablir la démocratie au cœur du système de santé !

Mais au-delà, l’enjeu est bien de répondre aux immenses besoins de santé, avec l’exigence d’une véritable politique publique de prévention, d’un grand service public de l’autonomie, pour répondre notamment au vieillissement de la population…

La bataille pour le financement de la Sécurité sociale, pour arracher de nouvelles recettes pérennes en s’attaquant aux coûts du capital, est au cœur de notre combat politique pour en finir avec les politiques ultra-libérales et autoritaires.

Pour signer la pétition :

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

En finir avec les restes à charge pour les malades !

le 14 May 2024

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64