Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Les gestes militants de la campagne

Alors que nous approchons des dernières semaines de la campagne électorale, l'importance des gestes militants devient essentielle.

Ces actions, bien que parfois discrètes, constituent la base de notre engagement et peuvent avoir un impact significatif sur le résultat des élections.

Le premier cercle, constitué de nos adhérent·es et sympathisant·es, doit être notre priorité immédiate en termes de mobilisation. Chaque fédération doit organiser les contacts avec trois questions clés : sont-ils inscrits sur les listes électorales, peuvent-ils voter le 9 juin, et sont-ils prêts à convaincre leur entourage ? Il est important de constituer, d’ores et déjà, un réseau de camarades en capacité de prendre des procurations ou d’assurer du covoiturage.

Malgré l'importance croissante des médias dans les campagnes électorales, le porte-à-porte reste une stratégie de proximité indispensable pour établir un dialogue direct avec les électeurs, leur présenter nos propositions, écouter leurs préoccupations et renforcer leur intention de vote. Dès à présent, nous devons l’intensifier. Cela implique une organisation minutieuse pour cibler les quartiers où notre soutien est le plus fort, en s'appuyant sur des données précises de scrutins antérieurs. Pour maximiser l'efficacité de ces efforts, nous avons organisé des formations pour nos militants, dirigées par notre camarade Fanny Chartier. Ces sessions offrent des conseils pratiques sur l'approche à adopter lors des interactions avec les électeurs, le suivi des contacts et la collecte de données.

En parallèle, une grande campagne de phoning va être déployée. Après un test réussi dans la fédération de l'Essonne, grâce à la disponibilité et l’engagement des camarades, nous avons pu mesurer l’efficacité de cette approche et identifier les axes d’amélioration. Désormais l’opération peut s’étendre aux autres fédérations, car ce contact direct complète nos efforts de terrain et se révèle très pertinent dans les derniers jours.

Outre notre newsletter régulièrement mise à jour, qui résume les avancées et les enjeux de notre campagne, il nous faut mettre un accent particulier sur l'utilisation des réseaux sociaux. Ces plateformes nous permettent d'amplifier significativement notre influence et d'atteindre un public plus vaste et diversifié. En partageant du contenu pertinent et engageant, nous encourageons les discussions et augmentons la visibilité de notre message.

Dans la dernière semaine de campagne, nous vous proposons que se tiennent un millier d’initiatives de proximité, évidemment avec nos 81 candidates et candidats, mais bien au-delà avec tous nos élus, dirigeants, militants du Parti, et Léon sera d’ailleurs mobilisé dans un grand porte-à-porte le 5 juin en Seine-Saint-Denis.

C’est le moment de redoubler d’efforts et d’affirmer notre détermination. Chaque geste compte, chaque conversation, chaque appel, chaque porte frappée peut faire basculer une décision, peut convertir un abstentionniste en un électeur actif. Nous devons tous nous mobiliser pour convaincre non seulement nos cercles immédiats mais aussi ceux qui hésitent encore.

Ensemble, transformons une possibilité en une réalité.

Véronique Mahé
membre du CEN

Article publié dans CommunisteS, numéro 996 du 15 mai 2024.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Les gestes militants de la campagne

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64