Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le billet d’Yvon Huet. Jusqu’au bout ? Le néant

L'accélération de la guerre en Ukraine avec la nouvelle offensive russe semble mettre de côté l'opération sanglante de nettoyage ethnique menée par Israël contre le peuple palestinien. La poursuite de ces opérations où tombe toute une jeunesse et des familles entières prélude à d'autres catastrophes dont nous ne mesurons pas encore l'ampleur. Et tout ça pourquoi ? Les propagandes vont bon train et ne laissent aucune place à la négociation, à se demander s'il faudra que la Russie aille jusqu'à Kiev et ou qu'Israël ait éliminer tout le peuple palestinien pour que les choses bougent.

Comparer l'Ukraine et la Palestine en essayant de minimiser une barbarie vis à vis de l'autre, c'est un exercice de style autant stupide que réducteur parce qu'une guerre n'a pas de lois depuis la Seconde Guerre mondiale. La volonté de la Russie de s'imposer coûte que coûte face à l'OTAN, quitte à provoquer une guerre mondiale autant que la volonté d'Israël d'écraser tout un peuple en faisant fuir les survivants de ses massacres font partie du même scénario catastrophe.

Les pacifistes ne sont pas des rigolos. Ils ont raison, parce que le sacrifice des vies aboutira, de toutes façons, à une fin qui ne sera qu'une pause. Un vaincu voudra reprendre la main, sauf à être totalement exterminé... et encore, ce seront d'autres qui prendront la relève pour venger leur mémoire. A ce niveau, pour exemple, voir l'union sacrée des partis allemands pour la guerre, avec une montée de l'extrême droite (AFD), démontre que la « vieille Europe » n'a pas d'autre stratégie aujourd'hui que d'épouser la stratégie impérialiste américaine alors qu'elle devrait imposer la paix aux belligérants.

On peut faire les analyses qu'on veut, mais c'est maintenant qu'il faut arrêter ces guerres. C'est maintenant que la voix de la raison et du cœur doit l'emporter, et puisque les gouvernances ne veulent rien savoir, c'est aux peuples de réagir et aux organisations internationales de se liguer contre le déni du droit qui marginalise une organisation, l’ONU, dont le rôle devait être de garantir la paix depuis le 24 octobre 1945.

Yvon Huet

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le billet d’Yvon Huet. Jusqu’au bout ? Le néant

le 19 May 2024

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64