Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

4ème circonscription des Pyrénées-Orientales. La campagne bat son plein

Jeudi 18 mai, malgré l’orage qui menaçait, elles et ils étaient quelques uns, habitantes et habitants de Cerbère à venir, à passer échanger leur avis avec le candidat du PCF membre du Front de Gauche autour d’un verre de sangria préparée par l’ami Pierre. Quelques mots d’introduction et c’est parti, sur la position incomprise de France Insoumise, la déception de la division qui « fera le jeu de nos adversaires et de nos ennemis ». J’ai beau me vouloir rassurant « demain vendredi après midi cela peut encore s’arranger si FI vient au rendez-vous auquel nous les avons invités devant la Préfecture pour chacun retirer deux candidats et leurs suppléants », les personnes présentes sont inquiètes. Puis le débat : la question du transport ferroviaire et bus « si tu veux voir des aberrations, regarde les trains et les bus ! » me dit un participant. Je développe ma proposition sur le transport ferroviaire voyageur et fret. Puis sur la santé, Pierrefitte a souvent été le souci des Cerbériens ces dernières années. « On nous a fait croire que le centre était sauvé. En réalité, on a perdu 50 emplois et un savoir-faire quasi unique en France, et la formule actuelle n’est pas sûre de tenir. » D’autres l’affirment, ils savent qui leur a menti depuis une dizaine d’années et ne voteront plus pour eux. Un moment politique et convivial autour d’un verre à mille lieues des politiques libérales préparées par le nouveau président de la République et le nouveau gouvernement et qu’ils veulent empêcher tout de suite aux législatives.

Réunions publiques mercredi 17 mai à Amélie les Bains et Arles sur Tech, marchés et points de rencontre à Cerbère au marché mardi 16 mai, à Laroque des Albères mercredi 17 mai, à Bages lundi 15 mai, Repas avec une centaine de cheminots retraités… Nous voulons avec Sophie Menahem, ma suppléante, à rassembler les électrices et électeurs qui ont voté Jean-Luc Mélenchon mais aussi Philippe Poutou, Nathalie Arthaud, Benoît Hamon, dans un vote utile et efficace en notre faveur, car pour tout un tas de raisons conjoncturelles et historiques nous pensons être les seuls à pouvoir tenir la dragée haute à la droite d'Emmanuel Macron, de Jacqueline Irles et au FN.

Nicolas Garcia

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64